Le sureau

Sureau Noir

Le sureau noir (Sambucus nigra), aux baies noires, est l’espèce la plus répandue en Europe.
Les sureaux, arbustes et plantes herbacées du genre Sambucus, appartiennent à la famille des Caprifoliacées ou des Adoxacées (si l’on se réfère à des travaux récents).


Sureau Noir
Sureau Noir

A savoir

Les baies du sureau noir sont utilisables pour réaliser des coulis ou des gelées. La consommation des baies crues n’est pas conseillée, car elles sont légèrement toxiques surtout quand elles sont immatures. La toxicité est détruite lors de la cuisson.
Le sureau noir est un arbuste de 2 à 5m de haut. Les baies comestibles du sureau noir se présentent sous la forme de parapluies suspendus. Leur goût s’apparente à la mûre ou au raisin.
Il ne faut pas le confondre avec le sureau hièble ou yèble (Sambucus ebulus) qui est une herbacée (il ne fait pas de bois) d’environ 1m de haut et qui disparaît en hiver. Les baies toxiques du sureau hièble sont situées au sommet des bouquets de feuilles, également en forme de parapluie inversé.

Au potager et au jardin

Un kilo de feuilles pour 10 litres d’eau, que l’on laisse macérer quelques jours, est efficace contre les pucerons, les chenilles, les cochenilles, les punaises, etc. C’est également un répulsif contre les mulots, les taupes, les musaraignes.
La présence du sureau noir dans les vergers déplaît à de nombreux parasites.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *