Archives de catégorie : Jardiner bio

La rhubarbe

Rheum x hybridum

Mars 2009 Mai 2009 Juin 2009
Rhubarbe en Mars Rhubarbe en Mai Rhubarbe en Juin

Les rhubarbes cultivées appartiennent aux espèces rhaponticum, rhabarbarum et à leurs hybrides. Les préparations médicinales sont obtenues à partir de Rheum officinale.
La récolte se fait, dès la deuxième année, de fin avril à juin, et il est recommandé de ne pas prélever plus des deux tiers de pétioles d’une même plante. Elle se conserve quelques jours. Une deuxième récolte peut avoir lieu fin septembre.

Continuer la lecture

La vigne Ampelia® Perdin

Vigne

De la famille des Vitacées, la vigne mérite d’être cultivée pour ses grappes de fruits généreuses, tout autant que pour son intérêt décoratif. En effet, son joli feuillage découpé, se pare du plus bel or en automne.
La vigne s’accroche seule à son support (piquet, treille, ou espalier) grâce à ses petits crampons et aime les situations bien ensoleillées.
La nature des sols l’indiffère, peu gourmande, la vigne préfère même une terre sèche et caillouteuse. Cette variété « Perdin », produit de grande grappe d’environ 200g, assez lâche, à baie elliptique, blanche dorée. Très gustative, les baies sont juteuses et savoureuses.
Particulièrement précoce et résistante, cette variété s’acclimate parfaitement dans notre territoire où il faut la planter au soleil. Elle ne présente pas de faiblesses particulières aux maladies de la vigne. D’une grande fertilité, cette vigne accepte tous les types de tailles.

Continuer la lecture

Les amendements et fertilisants

Nous utilisons parfois également des amendements ou fertilisants du commerce labellisés pour l’agriculture biologique.

L’Algo forestier

Algo forestier
Produit par le C.A.T. de 4 Vaulx-Jardin à Corseul dans les Côtes d’Armor (22), c’est un compost 100% naturel, utilisable en agriculture biologique et certifié ECOCERT, associant résidus de la filière bois, fumiers et algues de Bretagne fermenté selon un procédé biologique à haute température. Riche en humus, ce compost est naturellement fertilisant par son apport d’azote, phosphore, potassium, magnésium et oligo-éléments mais également par la stimulation du potentiel fertilisant du sol que constitue la biomasse vivante (micro-organismes et micro-faune, vers de terre…).

Continuer la lecture

Le fumier d’âne

Anes

Le fumier d’âne est considéré comme un fumier « chaud ».
Comme le fumier de cheval, il est utilisé pour faire des couches chaudes pour les semis. Il a l’avantage de contenir très peu sinon aucun éléments alimentaires résiduels. L’efficacité de la digestion monogastrique de l’âne est telle qu’il digère la presque totalité des aliments qu’ils absorbe. Le fumier est exempt de grains ou aliments non digérés.
Le fumier d’âne améliore la qualité des sols lourds, froids et humides.
Le fumier d’âne à également l’avantage de ne pas développer de champignons, éliminant ainsi les risques de perdre les jeunes pousses.

Continuer la lecture

Les zones climatiques françaises

Logo Climat

La France métropolitaine, par sa latitude (entre environ 42°N et 51°N), est située dans une zone « tempérée ». Elle a comme spécificité de posséder une multitude de climats, des climats océanique ou méditerranéen aux climats continental ou montagnard.
De grands contrastes peuvent donc être perçus entre les différentes régions de France qui s’imposent aux jardiniers dans la pratique de leurs activités.
Carte des zones climatiques

Voir l’étude d’Emmanuel Choisnel et Denis Payen (1988) >>> Logo PDF