Archives de catégorie : Yamaha Motorcycles

Yamaha TT600 RE (5CH5 – DJ012/04) 2005

Yamaha TT 600 RE - 2005

En mai 2019, nous avions acquis une Yamaha XTZ750 Super Ténéré, donc une « Super Mémère » de 1995 (36 630 km) pour effectuer le Sand Raiders 2020 au Maroc.

Super Mémère une fois rénovée et préparée, nous l’avons trouvée trop belle pour aller la confronter aux pistes et aux dunes marocaines ; de plus le COVID19 a eu raison de la 6ème édition du Sand Raider.
C’est ainsi qu’en mai 2020, nous avons acquis une Yamaha TT600 RE, fabriquée en 2004 mais immatriculée en 2005, dans un état impeccable avec moins de 10 000 km au compteur.

Continuer la lecture

Yamaha XTZ 750 Super Ténéré (3LD8) 1995

Yamaha XTZ 750 Super Ténéré - 1995Logo Super Mémère

Notre dernière acquisition, en ce mois de mai 2019, est une « Super Mémère » de 1995 (24 ans et 36 630 km).

On peut dire que l’ère du bicylindre démarre en 1981, année où Hubert Auriol dépose la concurrence avec la BMW R 80 GS préparée par Arcueil Motor, car auparavant les trails utilisaient majoritairement des moteurs monocylindre.
En 1985, Ligier (Cagiva) est le premier à répliquer, toujours avec Hubert Auriol au guidon.
En 1986, c’est la déferlante bicylindre, avec Jean-Claude Olivier et la remarquable Honda NXR ou le boss de Sonauto et la « Super Ténéré » à moteur quatre cylindres.
Continuer la lecture

Yamaha XTZ 750 Super Ténéré (3LD8) 1995 | Équipements de base Off Road

Logo Rallye DakarLogo Rallye Granada-Dakar - 1995

On n’achète pas une moto âgée de 25 ans sans raison. Soit on manque de budget, soit on a une idée derrière la tête.
Notre projet est de participer à un remake, en taille réduite du Rallye Dakar, le SandRaiders 2020 au Maroc où seules les motos immatriculées avant 2000 sont acceptées. Pas de compétition, mais un bon moment d’Off Road.

Bien que ce soit pas une course, cette balade réclame de fiabiliser et d’équiper à minima et correctement sa moto.

Continuer la lecture

Yamaha WR250R

Yamaha WR250R

Le développement de la WR250R s’inscrit dans la même philosophie qui a donné naissance à l’YZF-R1, modèle phare de la gamme et se résume en quelques mots : aucune place pour les compromis, une personnalité revendiquée, un moteur et une maniabilité surprenants.

En 2007, partant des motorisations et des châssis élaborés sur les circuits pour la YZ250F de cross et la WR250F d’enduro, les designers de Yamaha ont entrepris de créer deux nouvelles quatre-temps de petite cylindrée (WR250R enduro et WR250X supermotard) qui mettraient à la portée de tous les performances de machines de compétition et excelleraient dans leurs attributions respectives.
– Une accélération exceptionnelle et une réponse moteur instantanée
– Une machine très maniable sur route comme en tout-terrain
– Les qualités d’une machine de course adaptées à un usage quotidien
– Un moteur peu polluant
– Des lignes épurées et élégantes

Continuer la lecture