Nabeul

Nabeul

En arrivant à Nabeul, par la route d’Hammamet, on découvre sur le rond point emblématique de Nabeul une gigantesque poterie couronnée d’oranges.
La région du Cap Bon (gouvernorat de Nabeul) produit trois quarts de la production d’agrumes de la Tunisie.
Nabeul est également un grand centre artisanal où l’on travaille la poterie, la céramique, la broderie, la distillation de parfums ainsi que le tissage de nattes.

Nabeul est une ville du nord-est de la Tunisie. Chef-lieu du gouvernorat du même nom (municipalité de Nabeul instituée par le décret du 30 juillet 1887), elle se situe au sud de la péninsule du cap Bon. Située à 65 kilomètres au Sud-Est de Tunis et un peu au sud de Hammamet, Nabeul est l’une des plus importantes bourgades qui se succèdent le long de la côte du golfe.

Son nom antique, Neapolis, est, après celui de Carthage, le plus anciennement mentionné. Dès l’Antiquité, la présence d’une colonie juive y est attestée.
Les vestiges de l’antique Neapolis ont été dégagés : grande maisons romaines, un complexe artisanal qui préparait des salaisons, rues…
La poterie se pratiquait à Nabeul depuis les Romains, peut-être même depuis l’époque punique.
A partir du XVIIIème et du XIXème siècle, Nabeul a progressivement acquis sa structure quasi-définitive de la Medina el Arbi (ville arabe) que l’on connaît aujourd’hui.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *