La consoude

Symphytum x uplandicum Bocking 14

Mars Avril Mai
Consoude en Mars Consoude en Avril Consoude en Mai

La Consoude est une plante herbacée vivace de la famille des borraginacées (bourrache). Ses racines charnues sont, suivant l’âge, brunes à noires à l’extérieur et blanches à l’intérieur. Elles peuvent pénétrer profondément: Des profondeurs allant jusqu’à 1,80 m auraient été observées. Les feuilles sont velues et épaisses, élancées et rudes au toucher, soutenues par un solide pétiole. Au milieu de la touffe de feuille émergent des tiges florifères garnies de clochettes de couleur variable suivant les variétés, allant du blanc au violet en passant par le crème, le pourpre ou le bleu. Les fleurs sont très mellifères. Les graines n’apparaissent que rarement sur les variétés hybrides.

On compte, paraît-il, 27 variétés de Consoude, dont celles que la nature nous offre couramment en France:
– Symphytum officinale (Grande Consoude)
– Symphytum asperum (Consoude hérissée)
– Symphytum x uplandicum ou peregrinum (Consoude de Russie) résultant de l’hybridation des deux précédentes.

A partir de 1955, la H.D.R.A. (Henry Doubleday Research Association) a procédé à des études comparatives dans sa station anglaise de Bocking, Braintree Essex. Cette station a étudié les différentes souches et a notamment sélectionné un hybride n° 14 particulièrement intéressant pour le jardin.

Autres noms : langue-des-vaches, oreilles d’ânes, herbe à la coupure, herbe aux charpentiers, etc.

Un petit coin de jardin réservé à la Consoude de Russie peut être récolté plusieurs fois par an, procurant une quantité appréciable de matériaux verts riches en matières minérales utilisables de diverses manières pour accroître la fertilité du sol et la croissance des plantes. Ses racines puisent profondément dans le sol les précieux éléments nutritifs (surtout potasse) qui sont stockés dans les feuilles.

Ces dernières sont utilisées dans les trous de plantation, comme activateur de compost, mulching nourricier, terreau, purin ou engrais liquide (plus riche que ceux à base d’algues marines) utilisables en fertilisation foliaire.
Le purin est un engrais liquide fabriqué en faisant mariner 1 kg de feuilles dans 10 litres d’eau pendant 3-4 semaines. On le verse au pied ou on pulvérise sur le feuillage de tous les légumes racines et à fruits gourmands en matières nutritives. Il est aussi apprécié comme activateur de compost. Un engrais liquide concentré peut être obtenu sans eau.

Si vous disposez d’orties vous pouvez faire un mélange moitié ortie et moitié consoude et procéder de la même façon. Vous obtiendrez un mélange de purin de consoude et de purin d’ortie. C’est un véritable engrais complet l’azote provenant de l’ortie et la potasse de la consoude.

La consoude fanée est aussi appelée « instant compost », car son rapport carbone/azote est celui d’un compost bien décomposé. Ses feuilles fanées peuvent servir pour un lit de fumure avant plantation.
Le compost de consoude est d’excellente qualité, mais on l’utilise rarement de cette façon à cause du faible volume de compost obtenu (peu de cellulose).

La Consoude de Russie est la plus riche des consoudes et, étant hybride, elle est stérile, ce qui évite le désagrément d’être envahi de pieds indésirables. Elle est douée d’une productivité sans égale à condition de ne pas manquer d’eau : 2 kg de feuilles fraîches, 4 fois par an en moyenne par pied. Les périodes de sécheresse stoppent la croissance. Le pied est très rustique, résistant à la sécheresse, au froid, aux inondations. Les problèmes de maladie de feuillage se règlent en coupant les feuilles.
Il est recommandé de planter une demi-douzaine de plants dans un petit jardin familial. La multiplication peut être envisagée lorsque les plants seront bien établis. Facile à obtenir, une culture de consoude peut prospérer 20 ans. Il faut par conséquent bien choisir l’emplacement de l’implantation.
Distance de plantation : 0,60 m
Hauteur : 1 m
On utilise généralement des éclats d’une ancienne souche.

Les jardiniers biologiques apprécient les vertus de la Consoude de Russie en tant que plante engrais.
Parfois appréciées comme plantes fourragères, les consoudes ne sont pas traditionnellement utilisées pour l’alimentation humaine. Par contre, elles sont très populaires comme plante médicinale depuis l’antiquité et aujourd’hui dans les pays anglo-saxons.

Le tableau ci-dessous montre tout l’intérêt de la consoude qui est capable de récupérer gratuitement les précieux éléments. Les teneurs indiquées sont des moyennes car celles-ci subissent de nombreux facteurs de variation : climat, sol, saison, âge, composition, etc.
Avec ses profondes racines, la consoude ramène du sous-sol de nombreux oligoéléments et minéraux. C’est surtout pour la potasse que l’effet-consoude est le plus efficace.
Le tableau ci-dessous en révèle l’extraordinaire richesse, d’autant plus qu’il existe peu d’engrais organiques potassiques. La sélection Bocking 14 est la plus performante, car elle en fixe le double que la consoude officinale. C’est pour cette raison que la saveur des feuilles est amère et donc déconseillée pour l’alimentation de bestiaux et l’usage humain. Le rapport carbone/azote de la consoude fanée est de 9.8, soit celui d’un compost très mûr. C’est pour cette raison que Hills l’a nommée « instant-compost » : elle est utilisable en l’état (fanée) par le jardinier parce qu’elle ne provoque pas de faim d’azote.

% eau % azote % phosphore % potasse C/N
fumier 76 0,64 0,23 0,32 14
compost 76 0,50 0,27 0,81 20
consoude fanée 75 0,74 0,24 1,19 9,8
compost de consoude 32 0,55 0,91 3,04 7,8

Où acheter des plans de consoude de Russie Bockinng 14 :
chez B’actif ou chez The Organic Gardening (sous le nom de Comfrey)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

9 réflexions sur « La consoude »

  1. Michel Auteur de l’article

    Bonjour,

    Je vais assez souvent en Tunisie et n’y ai jamais vu de Consoude. Ceci dit, je n’ai pas été dans les régions agricoles.
    Peut-être peut-on s’en procurer par correspondance auprès des fournisseurs cités dans l’article.
    Cordialement.

  2. Ben Hamida Sonia

    Je recherche de la consoude en Tunisie, si vous savez où en trouver, contactez moi le plus vite possible.
    Merci

  3. Michel Auteur de l’article

    Bonjour,

    En règle générale, j’arrose avec un mélange eau claire + purin de Consoude (20% ou 1/5ème de purin par arrosoir) une fois sur trois.
    Je ne pulvérise pratiquement jamais avec la Consoude, mais cela relève de ma pratique : si on pulvérise il faut également diluer comme indiqué ci-avant.
    En pulvérisation j’utilise, si besoin est, le savon noir ou le cuivre.
    Cordialement.

  4. BOITARD SUZANNE

    Bonjour,
    J’ai préparé mon purin de consoude en suivant vos conseils .Il est maintenant prêt à emploi. Pouvez-vous m’indiquer combien de fois il faut arroser légumes et fleurs par semaine/mois ? La pulvérisation du feuillage est-elle nécessaire ?
    Je vous remercie pour votre site ainsi que vos conseils précieux et surtout naturels.
    Suzanne BOITARD.
    19500 BRANCEILLES

  5. Michel Auteur de l’article

    La Consoude de Russie, cultivar Bocking 14 est hybride et stérile. Elle ne donne normalement pas de graine capable de germer.
    Ceci dit, c’est une grande consoude donc elle lui ressemble, feuilles larges et fleurs blanches/bleues/violettes, hauteur 60/80cm.
    Pour ce qui est de la mienne, elle m’a été donnée comme étant une consoude de Russie. Elle n’est pas envahissante et se développe uniquement dans son environnement immédiat, ce qui semble confirmer qu’il s’agit d’un cultivar Bocking 14.
    Cordialement.

  6. Jef

    Bonjour,

    J’ai dans mon jardin deux consoudes différentes. L’une est mauve violette et donne des graines, c’est l’officinale.
    L’autre donne des fleurs d’un très joli bleu, et elle ne donne pas de semence.
    Quelqu’un peut-il me renseigner sur le nom de cette variété. D’autre part, j’aurais aimé savoir comment reconnaitre la Bocking 14, quelle est la couleur de ses fleurs, comment sont ses feuilles, quel est la taille de la plante, etc.
    En espérant une réponse, je vous souhaite à tous une excellente journée.
    Cordialement.
    Jef

  7. Michel Auteur de l’article

    Bonjour,

    J’ai mis sur la page de la Consoude, deux adresses de vendeur. Ceux-ci expédient les commandes.
    Cordialement.

  8. dembele ahoua

    je recherche de la consoude en tunisie pour en extraire l’allantoïne pour un sujet de TPE alors si vous savez ou en trouver contacter mois le plus vite possible.
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *