Archives par étiquette : Heritage Softail Classic

Nos motos actuelles

Nos motos actuelles

Après une BMW F650 GS de 2007 et depuis la vente de la BMW R1200 GS de 2008, en avril 2011, plusieurs motos se sont succédées ou ont cohabité en Beaujolais Vert et dans le Sud :
– Harley-Davidson Heritage Softail Classic 105th de 2008 (moto vendue)
– Yamaha WR250R de 2007 (moto vendue)
– Ducati Scrambler Full Throttle de 2015 (moto vendue)
– Harley-Davidson Sportster SuperLow 1200T de 2015 (moto vendue)
– Harley-Davidson Softail Low Rider de 2018 (moto vendue)
– BMW 1200 NineT Scrambler de 2017 (moto vendue)
– Yamaha XTZ 750 Super Ténéré de 1995 (moto vendue)
– Harley-Davidson Softail Deluxe de 2019 (moto vendue)
– Yamaha TT600RE de 2005
– Harley-Davidson Sportster XL1200v Seventy Two de 2013
– BMW R1250 GS Adventure Triple Black PRO de 2021
– Triumph Trident 660 de 2021

Continuer la lecture

Harley-Davidson Heritage Softail Classic

FLSTC 1988

C’est en 1988, que Harley-Davidson sort l’Heritage Softail Classic (FLSTC). Ce nouveau modèle équipé de grosses sacoches cloutées, d’une selle assortie avec un sissy bar, d’une rampe de phares et d’un pare brise sera le grand succès de la gamme Softail.

L’Heritage Softail Classic (FLSTC) est largement inspirée de l’Hydra Glide (FL) de 1949. Ses durites chromées s’inspirent de la FL Knucklehead 1941. A ce titre, l’Heritage Softail Classic (FLSTC) est donc considérée aujourd’hui comme la digne héritière de l’Hydra Glide et comme la garante du style originel Harley-Davidson.

Continuer la lecture

Screamin’ Eagle® Stage 1 pour Harley-Davidson

L'ensemble Screamin’ Eagle® Stage 1

Comme beaucoup de motos récentes répondant à la norme antipollution Euro3 (Euro4 en 2017), les modèles Harley-Davidson ont une cartographie d’injection qui délivre un mélange de carburation très pauvre.
Par ailleurs, le moteur respire mal car contraint par un filtre à air qui aspire l’air frais avec un débit insuffisant et des pots d’échappement qui évacuent également avec un débit insuffisant les gaz brulés.

Cette situation entraine un manque de souplesse du moteur à bas régime, une anémie chronique à prendre des tours car le couple délivré « en bas » n’est pas optimisé et fait chauffer le moteur.
Note : Le capteur de température des Sportster est sur le cylindre arrière alors qu’il sur le cylindre avant des Twin Cam, on enregistre donc des températures plus élevées..

Continuer la lecture