Histoire de la BMW GS

Logo GS

Les activités dans le sport tout terrain sont une longue tradition chez BMW. Elles remontent aux années 30, époque depuis laquelle BMW a remporté divers succès en compétition. Il faudra attendre le titre de Champion d’Allemagne de tout terrain décroché en 1979 pour enfin donner la dernière impulsion à la construction de la GS (Gelände/Straße).
Quelques enthousiastes appartenant à la société BMW Motorrad GmbH (nom officiel du secteur de la moto BMW) proposèrent à la direction de développer une variante de série déclinée des motos de compétition en profitant de l’expérience acquise. Les essais de roulage avec les premiers prototypes furent concluants et BMW Motorrad décida le développement pour la production en série.

BMW Enduro Team 1979
L’équipe enduro de BMW en 1979 (R.Witthöft, L.Perez, D.Beinhauer, K.Fischer, H.Schek, R.Schalber)


BMW Paris-Dakar 1981
Les différentes générations

La génération « Monolever »
1980 – 1986 R80 G/S
1982 – 1987 R80 G/S Paris-Dakar
1987 – 1990 R65 GS

1980
BMW R80 G/S 1980
BMW R80 G/S 1985
BMW R80 G/S 1985

R80 G/S

• Moteur :
Type : Boxer bicylindre 4 temps (Flat-Twin)
Distribution : distribution culbutée, 2 soupapes par cylindre
Refroidissement : Air
Cylindrée : 798 cm3
Alésage : 84,8 mm
Course : 70,6 mm
Puissance : 36,8 kW (50 ch) à 6500 tr/min
Couple max. : 57 Nm à 5000 tr/min
Compression : 8,2 : 1
Gestion moteur : 2 carburateurs Bing Ø 32 mm, batterie-bobine et boîtier électro-magnétique
Carburant : Essence ordinaire plombée
Transmission : Boîte de vitesses à 5 rapports, acatène (cardan)
Embrayage : Monodisque à sec
Équipement électrique : batterie 12v/20Ah

• Partie cycle :
Cadre : Tubulaire en acier à section ronde et ovale, double berceau
Susp. avant : Fourche Brembo télé-hydraulique à ressort simple
Susp. arrière : Monolever BMW Motorrad; monobras oscillant, mono-amortisseur, trois crans de réglage de pré-charge du ressort
Débattement avant / arrière : 200 mm / 170 mm
Pneus avant / arrière : 90/90 T 21 / 130/80 T18
Frein avant : Simple disque, double en option, de Ø 264 mm et étrier Brembo fixe à 2 pistons opposés
Frein arrière : Tambour simple came Ø 200 mm actionné par tringle
ABS : non

• Dimensions / Poids :
Empattement : 1 465 mm
Longueur / largeur : ? mm / ? mm (rétroviseurs compris)
Poids à vide / poids à sec : 195 kg / 167 kg

R65 GS
BMW R65 GS 1987

Au cours de la période 1987-1990, la première G/S continue d’être produite avec un moteur plus petit (650 cm³, 82mm x 61,5 mm, 20 kW (27 ch) à 5500 tr/min , 43 Nm à 3500 tr/min, compression: 8,4:1, 2 carburateurs Bing 26 mm, 5 vitesses).

 

La génération « Paralever »
1987 – 1990 R80 GS et R100 GS
1988 – 1997 R100 GS Paris-Dakar
1990 – 1994 R80 GS et R100 GS
1996 – 1997 R80 GS Basic et R80 GS Kalahari

1987
BMW R80 GS 1987
BMW R100 GS 1987
BMW R100 GS 1987

R 80 GS / R100 GS

• Moteur :
Type : Boxer bicylindre 4 temps (Flat-Twin)
Distribution : distribution culbutée, 2 soupapes par cylindre
Refroidissement : Air
Cylindrée : 797,5 cm3 (980 cm3)
Alésage : 84,8 mm (94 mm)
Course : 70,6 mm
Puissance : 36,8 kW (50 ch) à 6500 tr/min (44 kW (60 ch) à 6500 tr/min)
Couple max. : 57 Nm à 5000 tr/min (76 Nm à 3750 tr/min)
Compression : 8,2 : 1 (8,5 : 1)
Gestion moteur : 2 carburateurs Bing Ø 32 mm, batterie-bobine et boîtier électro-magnétique (2 carburateurs Bing Ø 40 mm)
Carburant : Essence ordinaire plombée
Transmission : Boîte de vitesses à 5 rapports, acatène (cardan)
Embrayage : Monodisque à sec
Équipement électrique : ?

• Partie cycle :
Cadre : Tubulaire en acier à section ronde et ovale, double berceau
Susp. avant : Fourche Brembo télé-hydraulique à ressort simple
Susp. arrière : Paralever BMW Motorrad; monobras oscillant, mono-amortisseur, trois crans de réglage de pré-charge du ressort
Débattement avant / arrière : 200 mm / 170 mm (225 mm / 180 mm)
Pneus avant / arrière : 3,00 x 21 / 4,00 x 18
Frein avant : Simple disque, double en option, de Ø 264 mm et étrier Brembo fixe à 2 pistons opposés
Frein arrière : Tambour simple came Ø 200 mm actionné par tringle
ABS : non

• Dimensions / Poids :
Empattement : 1 465 mm
Longueur / largeur : ? mm / ? mm (rétroviseurs compris)
Poids à vide / poids à sec : 195 kg / 167 kg

 

La génération « Telelever »
1994 – 1999 R1100 GS
1998 – 2000 R850 GS
1999 – 2003 R1150 GS
2001 – 2005 R1150 GS Adventure
2004 – 2007 R1200 GS
2005 – 2007 R1200 GS HP2
R1200 GS Adventure
2008 – 2009 R1200 GS FL et R1200 GS FL Adventure
R1200 GS LE (Limited Edition)
2010 – 2012 R1200 GS

1994
BMW R1100 GS 1998
BMW R1100 GS 1994

R1100 GS

• Moteur :
Type : Boxer bicylindre 4 temps (Flat-Twin)
Distribution : arbre à came en tête, semi-culbuté, 4 soupapes par cylindre
Refroidissement : Air / huile
Cylindrée : 1 085 cm3
Alésage : 99 mm
Course : 70,5 mm
Puissance : 59 kW (80 ch) à 6 750 tr/min
Couple max. : 97 Nm à 5 250 tr/min
Compression : 10,3 : 1
Gestion moteur : Bosch Motronic MA 2.2 avec coupure d’injection à la décélération
Carburant : Supercarburant sans plomb
Transmission : Boîte de vitesses à 5 rapports, acatène (cardan)
Embrayage : Embrayage monodisque à sec, à commande hydraulique
Équipement électrique : Alternateur triphasé 700 W, batterie 12 V / 19,5 Ah

• Partie cycle :
Cadre : Cadre en trois parties avec cadre avant et cadre arrière intégrant le moteur en tant qu’élément porteur
Susp. avant : Telelever BMW Motorrad; diamètre des fourreaux 41 mm, combiné ressort-amortisseur central, compression à 5 niveaux de réglage mécanique
Susp. arrière : Monobras oscillant en fonte d’aluminium avec Paralever BMW Motorrad; amortisseur WAD, compression et détente à réglage hydraulique en continu à l’aide d’une molette.
Débattement avant / arrière : 188 mm / 188,5 mm
Pneus avant / arrière : 110/80 R 19 / 150/70 R 17
Frein avant : Double disque, Ø 297 mm, étriers 3 pistons
Frein arrière : Monodisque, Ø 250 mm, étrier à 2 pistons
ABS : BMW Motorrad ABS (version déconnectable)

• Dimensions / Poids :
Empattement : 1 509 mm
Longueur / largeur : 2 189 mm / 920 mm (rétroviseurs compris)
Poids à vide / poids à sec : 225 kg / 243 kg (+ 9 kg si ABS)

1999
BMW R1150 GS 1999
BMW R1150 GS 1999

R1150 GS

• Moteur :
Type : Boxer bicylindre 4 temps (Flat-Twin)
Distribution : arbre à came en tête, semi-culbuté, 4 soupapes par cylindre
Refroidissement : Air / huile
Cylindrée : 1 130 cm3
Alésage : 101 mm
Course : 70,5 mm
Puissance : 62,5 kW (85 ch) à 6 750 tr/min
Couple max. : 98 Nm à 5 250 tr/min
Compression : 10,3 : 1
Gestion moteur : Bosch Motronic MA 2.2 avec coupure d’injection à la décélération
Carburant : Supercarburant sans plomb
Transmission : Boîte de vitesses à 6 rapports, acatène (cardan)
Embrayage : Embrayage monodisque à sec, à commande hydraulique
Équipement électrique : Alternateur triphasé 700 W, batterie 12 V / 14 Ah

• Partie cycle :
Cadre : Cadre en trois parties avec cadre avant et cadre arrière intégrant le moteur en tant qu’élément porteur
Susp. avant : Telelever BMW Motorrad; diamètre des fourreaux 41 mm, combiné ressort-amortisseur central, compression à 7 niveaux de réglage mécanique
Susp. arrière : Monobras oscillant en fonte d’aluminium avec Paralever BMW Motorrad; amortisseur WAD, compression et détente à réglage hydraulique en continu à l’aide d’une molette.
Débattement avant / arrière : 190 mm / 200 mm
Pneus avant / arrière : 110/80 R 19 / 150/70 R 17
Frein avant : Double disque, Ø 320 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière : Monodisque, Ø 276 mm, étrier à 2 pistons
ABS : BMW Motorrad ABS (version déconnectable)

• Dimensions / Poids :
Empattement : 1 509 mm
Longueur / largeur : 2 189 mm / 920 mm (rétroviseurs compris)
Poids à vide / poids à sec : 231 kg / 249 kg (+ 9 kg si ABS)

2004
BMW R1200 GS 2004
BMW R1200 GS 2004
BMW R1200 GS 2004BMW R1200 GS 2004BMW R1200 GS 2004

R1200 GS

• Moteur :
Type : Boxer bicylindre 4 temps (Flat-Twin)
Distribution : arbre à came en tête, semi-culbuté, 4 soupapes par cylindre
Refroidissement : Air / huile
Cylindrée : 1 170 cm3
Alésage : 101 mm
Course : 73 mm
Puissance : 74 kW (100 ch) à 7 000 tr/min
Couple max. : 115 Nm à 5 500 tr/min
Compression : 11,0 : 1
Gestion moteur : Injection électronique séquentielle phasée, BMS-K, double allumage
Carburant : Super sans plomb, indice d’octane 95 (RON) ; mais utilisable avec un indice d’octane 91 (RON) grâce à une régulation de cliquetis automatique
Transmission : Boîte de vitesses à 6 rapports commandée par crabots à denture hélicoïdale, secondaire acatène (cardan)
Embrayage : Embrayage monodisque à sec, à commande hydraulique
Équipement électrique : Alternateur triphasé 600 W, batterie 12 V / 12 Ah

• Partie cycle :
Cadre : En deux parties : cadre avant et cadre arrière avec ensemble moteur et boîte de vitesses intégré à la structure portante
Susp. avant : Telelever BMW Motorrad, diamètre des tubes 41 mm, combiné ressort-amortisseur central, réglage mécanique à 5 niveaux de la pré-contrainte
Susp. arrière : Monobras oscillant en aluminium type Paralever BMW Motorrad, combiné ressort-amortisseur WAD (à amortisseur asservi au débattement), pré-contrainte réglable en continu par vérin hydraulique et molette, détente réglable
Débattement avant / arrière : 190 mm / 200 mm
Pneus avant / arrière : 110/80 R 19 / 150/70 R 17
Frein avant : Frein double disque flottant de Ø 305 mm et étrier à quatre pistons
Frein arrière : Frein monodisque, Ø 265 mm, étrier flottant à 2 pistons
ABS : BMW Motorrad ABS Intégral (déconnectable)

• Dimensions / Poids :
Empattement : 1 507 mm
Longueur / largeur : 2 210 mm / 915 mm (rétroviseurs compris)
Poids à vide / poids à sec : 225 kg / 199 kg (+ 9 kg si ABS)

2005
BMW R1200 GS HP2 2005
BMW R1200 GS HP2 2005
BMW R1200 GS HP2 2005

R1200 GS HP2

Ce modèle développé sur la base du trail R1200 GS, a été diffusé de manière confidentielle (une soixantaine en France) et s’adresse aux amateurs de hors-piste, de machines puissantes et… d’objets rares.
Le groupe propulseur, la transmission et le faisceau électrique ont été retouchés. Le balancier d’équilibrage est supprimé, la puissance du moteur grimpe à 105 ch et la boîte de vitesse adopte des roulements renforcés.
Le reste est entièrement nouveau, comme le cadre treillis, le Paralever rallongé de 30 mm, le mono-amortisseur pneumatique pesant deux fois moins que son homologue d’origine et la fourche télescopique inversée (Ø 45 mm) à grand débattement (270 mm).
Avec 196 kg tous pleins faits (175 kg à vide), la moto a subi une cure d’amaigrissement sévère. La position de conduite est proche de la moto de série ; la conduite debout ne pose pas de problème.

BMW R1200 GS HP2 2005   BMW R1200 GS HP2 2005   BMW R1200 GS HP2 2005

2008
BMW R1200 GS 2008
BMW R1200 GS 2008
BMW R1200 GS 2008

R1200 GS FL (Face Lift)

• Moteur :
Type : Boxer bicylindre 4 temps (Flat-Twin)
Distribution : arbre à came en tête, semi-culbuté, 4 soupapes par cylindre
Refroidissement : Air / huile
Cylindrée : 1 170 cm3
Alésage : 101 mm
Course : 73 mm
Puissance : 77 kW (105 ch) à 7 500 tr/min
Couple max. : 115 Nm à 5 750 tr/min
Compression : 12,0 : 1
Gestion moteur : Injection électronique dans le tuyau d’admission / gestion numérique moteur : BMS-K, double allumage
Carburant : Super sans plomb, indice d’octane 95 (RON) ; mais utilisable avec un indice d’octane 91 (RON) grâce à une régulation de cliquetis automatique
Transmission : Boîte de vitesses à 6 rapports commandée par crabots à denture hélicoïdale, secondaire acatène (cardan)
Embrayage : Embrayage monodisque à sec, à commande hydraulique
Équipement électrique : Alternateur triphasé 720 W, batterie 12 V / 14 Ah

• Partie cycle :
Cadre : Cadre en trois parties avec cadre avant et cadre arrière intégrant le moteur en tant qu’élément porteur
Susp. avant : Telelever BMW Motorrad; diamètre des fourreaux 41 mm, combiné ressort-amortisseur central, compression à 9 niveaux de réglage mécanique
Susp. arrière : Monobras oscillant en fonte d’aluminium avec Paralever BMW Motorrad; amortisseur WAD, compression et détente à réglage hydraulique en continu à l’aide d’une molette.
Débattement avant / arrière : 190 mm / 200 mm
Pneus avant / arrière : 110/80 R 19 / 150/70 R 17
Frein avant : Frein EVO à double disque flottant, Ø 305 mm, étriers fixes à 4 pistons
Frein arrière : Frein monodisque, Ø 265 mm, étrier flottant à 2 pistons
ABS : BMW Motorrad ABS II Intégral (version déconnectable)

• Dimensions / Poids :
Empattement : 1 507 mm
Longueur / largeur : 2 210 mm / 935 mm (rétroviseurs compris)
Poids à vide / poids à sec : 229 kg / 203 kg (+ 9 kg si ABS)

2010
BMW R1200 GS 2010
BMW R1200 GS 2010
BMW R1200 GS 2010
 
BMW R1200 GS 2010

R1200 GS

• Moteur :
Type : Boxer bicylindre 4 temps (Flat-Twin)
Distribution : deux arbres à came en tête, 4 soupapes radiales par cylindre
Refroidissement : Air / huile
Cylindrée : 1 170 cm3
Alésage : 101 mm
Course : 73 mm
Puissance : 81 kW (110 ch) à 7 750 tr/min
Couple max. : 120 Nm à 6 000 tr/min
Compression : 12,0 : 1
Gestion moteur : Injection électronique dans le tuyau d’admission / gestion numérique moteur : BMS-K, double allumage
Carburant : Super sans plomb, indice d’octane 95-98 (RON) ; mais utilisable avec un indice d’octane 91 (RON) grâce à une régulation de cliquetis automatique
Transmission : Boîte de vitesses à 6 rapports commandée par crabots à denture hélicoïdale, secondaire acatène (cardan)
Embrayage : Embrayage monodisque à sec, à commande hydraulique
Équipement électrique : Alternateur triphasé 720 W, batterie 12 V / 14 Ah

• Partie cycle :
Cadre : Cadre en trois parties avec cadre avant et cadre arrière intégrant le moteur en tant qu’élément porteur
Susp. avant : Telelever BMW Motorrad; diamètre des fourreaux 41 mm, combiné ressort-amortisseur central, compression à 9 niveaux de réglage mécanique
Susp. arrière : Monobras oscillant en fonte d’aluminium avec Paralever BMW Motorrad; amortisseur WAD, compression et détente à réglage hydraulique en continu à l’aide d’une molette.
Débattement avant / arrière : 190 mm / 200 mm
Pneus avant / arrière : 110/80 R 19 / 150/70 R 17
Frein avant : Frein EVO à double disque flottant, Ø 305 mm, étriers fixes à 4 pistons
Frein arrière : Frein monodisque, Ø 265 mm, étrier flottant à 2 pistons
ABS : BMW Motorrad ABS II Intégral (version déconnectable)

• Dimensions / Poids :
Empattement : 1 507 mm
Longueur / largeur : 2 210 mm / 935 mm (rétroviseurs compris)
Poids à vide / poids à sec : 229 kg / 203 kg (+ 9 kg si ABS)

2012

R1200 GS Rallye
BMW R1200 GS Rallye 2012

R1200 GS

Logo Fiche technique

 

La génération « Refroidissement liquide »
2013 – 2018 R1200 GS (LC)
2019 – ? ? ? R1250 GS

2013
BMW R1200 GS 2013BMW R1200 GS 2013BMW R1200 GS 2013

R1200 GS LC (Liquid Cooled)

Les nouvelles normes de pollution Euro 4 arrivent dans 4 ans (2017) et les moteurs refroidis par air vivent sans doute leurs dernières années, notamment s’agissant des grosses cylindrées qui nécessitent d’être réglés très pauvres (Voir l’article relatif au mélange air/essence).

Logo Fiche technique

BMW R1200 GS 2013   BMW R1200 GS 2013   BMW R1200 GS 2013

BMW R1200 GS 2013

2014

R1200 GS LC

A ses débuts, la GS à refroidissement liquide embarque 5 modes de pilotage en option.
A présent, deux sont installés en série, les « Road » et « Rain ». Les trois autres, « Dynamic », « Enduro » et « Enduro Pro » sont disponibles en option avec le « Mode conduite pro ».
L’antipatinage ASC et un amortisseur de direction sont également en série.

2015
BMW R1200 GS 2015

R1200 GS LC

Quelques améliorations viennent agrémenter la R 1200 GS.
Le vilebrequin est alourdi pour offrir plus de velouté. La moto peut également être équipé du système Keyless Ride en option. Il permet à la fois de verrouiller / déverrouiller l’antivol de direction, la trappe du réservoir de carburant et l’allumage. La clé reste dans la poche, il ne reste plus qu’à démarrer.
Le shifter Pro est également disponible en option, permettant de monter / descendre les rapports sans toucher à l’embrayage.

2016
BMW R1200 GS 2016

R1200 GS LC

La puissance du moteur est enfin libérée à 125ch suite à l’abrogation de la loi « 100 chevaux » en vigueur depuis 1985.
La moto, équipée en série de l’ABS, peut désormais recevoir l’option ABS Pro en combinaison avec les modes de pilotage Pro. Ce système améliore le fonctionnement de l’ABS en prenant en compte de nouveaux paramètres tels que le roulis (angle d’inclinaison), le lacet (angle de rotation) et les accélérations latérales pour affiner son intervention sur les freins et diminuer les risques de blocage des roues.
Les modes de pilotage « Road » et « Rain » sont de série. Les trois autres, « Dynamic », « Enduro » et « Enduro Pro » sont en option.
Elle intègre également une fonction Dynamic Brake Control qui donne une intensité variable au feu-stop lors des freinages d’urgence.

2017-2018
BMW R1200 GS Standard 2017
BMW R1200 GS Rallye 2017
BMW R1200 GS Exclusive 2017

R1200 GS LC (Phase 2)

Retouches mineures du design, améliorations techniques, + 6k et arrivée de la norme Euro 4 sont les points marquants de ce nouveau millésime. La R1200 GS se décline en trois versions, Standard, Rallye et Exclusive.
En vrac, on trouve :
– Amortisseur de couple sur l’arbre de sortie de transmission, pour plus de souplesse à la conduite.
– Sélection de boîte de vitesse revue, tout comme les arbres et les roulements de la transmission.
– Voyant d’anomalie de fonctionnement de l’injection au tableau de bord, pour répondre aux exigences de la norme Euro 4.
– Nouvelles fonctions sur l’option « Modes de pilotages Pro ».
– Nouvelle option ESA Dynamic Next Generation
– …
Logo Fiche technique

2019
BMW R1250 GS 2019BMW R1250 GS 2019BMW R1250 GS 2019

R1250 GS

Outre l’augmentation de sa cylindrée, la R1250 GS présente un haut moteur remanié.
A rythme tempéré et sur des régimes moteurs raisonnables l’arbre-à-came d’admission reste sur sa position initiale, en présentant le profil de ses cames le plus doux. Lorsque l’intensité de l’accélération du pilote s’accentue significativement et que le moteur monte en régime, un actuateur fait coulisser l’arbre à came et présente alors les profils les plus agressifs de ces fameuses cames “doublées”.
AVANTAGES :
• un meilleur répondant à bas et moyen régime grâce aux “petites cames”
• une puissance à la hausse sur les hauts régimes grâce aux “grandes cames”
• une optimisation de la consommation
• une meilleure régularité de fonctionnement.

Logo Fiche technique

BMW R1250 GS 2019   BMW R1250 GS 2019   BMW R1250 GS 2019

 

 

Photos « Autour de la GS »

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

8 réflexions au sujet de « Histoire de la BMW GS »

  1. DZNJRE

    Je viens de basculer dans le monde des GS après avoir eu Yamaha 125 DT, 550 XT, 750 XTZ, BMW R1100RS et maintenant R 1200 GS, un vrai plaisir. Merci pour cet historique. Très joli et super document. Bravo.

  2. Michel Auteur de l’article

    Bonjour,

    Je reste nostalgique de ma 1200GS (mon épouse ne voulait plus « grimper » dessus), et ce, malgré le plaisir donnée par mon Harley-Davidson Heritage Softail.

    Rien à voir en termes de tenue de route, sécurité active et passive : la GS domine le pavé…
    Cordialement.

  3. Jean-Paul Pierson

    J’ai eu la chance de les posséder quasiment toutes… 80 G/s, 100Gs, 100Gs P/D, 1150, 1200 et deux 1200Gsa, dont la 30ème anniversaire, 2011.

    Très heureux de lire ce condensé fort bien réalisé…

    Ce sont des motocyclettes extrêmement fiables et attachantes.

    Je n’imagine pas en changer, sauf peut-être pour le dernier modèle que j’ai pu essayer aux derniers GS Days, en version allemande qui plus est ! Effectivement, il y a de quoi avoir envie de changer.

  4. Papic

    Très belle histoire de cette fameuse et incroyable GS, jolie saga qui visiblement n’est pas prête d’être terminée, loin de là !

    Bravo et Merci

  5. Thierry

    Beaucoup de km hors piste avec ma 1100 remplacée par une 1150 adv se, le moteur de la 1100, pourtant moins puissant avait plus de mordant et l’électronique moins présente posait moins de problème.

    Belle histoire, bien présentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *