Archives par étiquette : écologique

Le compostage

Le rapport Carbone/Azote (C/N)

Pour faire du compost, il ne suffit pas de mettre n’importe quelles matières organiques dans un bac ou sur un tas. Il faut faire attention aux quantités de Carbone et d’Azote apportées.
Dans la pratique : Une part de déchets verts, mous et humides (Azotés) pour une part de bruns, durs et secs (Carbonés). Il vaut mieux avoir un peu trop de carbone mais une bonne structure. En effet, si le tas se tasse de trop, une fermentation (pourriture) apparaîtra, d’où des mauvaises odeurs et un ralentissement du processus.
Ce rapport C/N va influencer le bon développement des organismes vivants du compost. La source principale d’énergie pour les bactéries étant le carbone, son apport ne doit pas être négligé.

Continuer la lecture

Les tomates

A 600 mètres d’altitude, on ne cultive pas ses tomates (Solanum lycopersicum L.) comme en plaine.
C’est la raison pour laquelle nous avons installé un abri à tomates sur la partie du potager qui leur est réservée (la plus chaude contre le mur orienté sud-ouest) et que nous essayons de développer la précocité de la production.

Continuer la lecture

Potager biologique 2009

Logo Oiseau
Mars

Jardin en Mars 2009

Nous n’avons pas eu le temps de travailler notre petit jardin en 2008, c’est donc un espace rempli d’adventices diverses que nous retrouvons ce printemps.
Nous redessinons l’espace de culture et supprimons toutes les allées intérieures qui compliquent sérieusement l’entretien.
Ensuite, nous ceinturons cet espace avec des bordures en ciment afin d’éviter que la terre se retrouve dans les allées de circulation.

Continuer la lecture

L’abri à tomates

Tomate

Ici, à quelques 600m d’altitude, au milieu des sapins, les débuts et fins de saison sont frais et souvent humide.
Sans pour autant nous lancer dans la culture sous serre, nous avons pensé qu’en plaçant une plaque au dessus de nos tomates, celles-ci seraient protégées de l’humidité tombante, de la pluie directe, de la grêle, etc.

Tout d’abord, nous délimitons la zone à couvrir (4m de long sur 1m de profondeur) le long de notre mur orienté sud-ouest.

Continuer la lecture

La grelinette

Grelinette

La Grelinette, cette sorte de bêche inventée par un savoyard monsieur André Grelin en 1963, est un outil de jardinage qui sert à ameublir le sol avec peu d’effort et sans retourner la terre ni bouleverser la structure des différentes couches du sol.
Les bêches ordinaires ou automatiques visent au retournement systématique de la terre, opération non seulement longue et pénible, mais parfois néfaste, en particulier au printemps (voir composition du sol).
Il existe des grelinettes à 3, 4 ou 5 dents. Pour notre part, nous avons choisi un modèle à trois dents, qui permet de travailler entre les rangs et qui est moins lourd.

Continuer la lecture