Archives par étiquette : biologique

L’abri à tomates

Tomate

Ici, à quelques 600m d’altitude, au milieu des sapins, les débuts et fins de saison sont frais et souvent humide.
Sans pour autant nous lancer dans la culture sous serre, nous avons pensé qu’en plaçant une plaque au dessus de nos tomates, celles-ci seraient protégées de l’humidité tombante, de la pluie directe, de la grêle, etc.

Tout d’abord, nous délimitons la zone à couvrir (4m de long sur 1m de profondeur) le long de notre mur orienté sud-ouest.

Continuer la lecture

La grelinette

Grelinette

La Grelinette, cette sorte de bêche inventée par un savoyard monsieur André Grelin en 1963, est un outil de jardinage qui sert à ameublir le sol avec peu d’effort et sans retourner la terre ni bouleverser la structure des différentes couches du sol.
Les bêches ordinaires ou automatiques visent au retournement systématique de la terre, opération non seulement longue et pénible, mais parfois néfaste, en particulier au printemps (voir composition du sol).
Il existe des grelinettes à 3, 4 ou 5 dents. Pour notre part, nous avons choisi un modèle à trois dents, qui permet de travailler entre les rangs et qui est moins lourd.

Continuer la lecture

Les différentes couches du sol

Couches du sol

Le sol est la partie superficielle de la croûte terrestre. A l’échelle de la planète, cela ne représente qu’une fine couche ; mais l’agriculteur ou le forestier en saisissent bien l’importance. C’est dans le sol que germent les graines ; dans le sol, aussi, que se recycle la matière organique.

Les caractéristiques physiques, chimiques et biologiques du sol (porosité, pH, disponibilité des minéraux et de la matière organique…) conditionnent donc le fonctionnement de tout l’écosystème. Mais, à l’inverse, les facteurs climatiques, le type de végétation, la présence ou l’absence de faune, la nature de la roche mère, influent également sur la formation et l’évolution des sols.

Continuer la lecture

La composition du sol

Atome

Le sol est formé d’une fraction minérale issue des roches du sous-sol, d’humus et d’une multitude d’êtres vivants. Il provient le plus souvent de la dégradation de roches originelles dites matériau parental.

Celles-ci subissent peu à peu et selon les conditions climatiques et biologiques des transformations plus ou moins profondes qui aboutissent à une couche de sol plus ou moins épaisse aux caractéristiques particulières. La texture et la structure d’un sol conditionnent ses propriétés physiques et chimiques, en particulier par rapport à l’eau qui y circule.

Le sol, milieu de vie intense, regroupe différents écosystèmes selon la profondeur et l’humidité, le couvert végétal, la porosité… Siège de nombreuses réactions chimiques et de phénomènes biologiques, il constitue, en particulier avec l’atmosphère et l’hydrosphère, un des maillons des cycles indispensables à la vie.

Continuer la lecture

Le purin d’ortie

Ortie piquante

La grande ortie (Urtica dioica L.) encore appelée ortie dioïque ou ortie commune, est une ortie d’origine eurasiatique qui est aujourd’hui présente de partout.

C’est une plante vivace herbacée de 60 à 150 cm de hauteur, formant des colonies grâce à ses longs rhizomes. Tous ses organes sont recouverts de deux types de poils : de longs poils urticants et de petits poils souples. Ses tiges sont dressées et non ramifiées.
Elle est riche en azote, fer, potasse et oligo-éléments.

Continuer la lecture