Archives par étiquette : potager

Potager biologique 2012

Logo Bio
Une première partie de la saison avec beaucoup d’absences…

Nous avons été absents de mi avril à fin mai. Donc le jardin potager est presque à l’abandon. De la phacélie a été semée avant notre départ afin de couvrir et protéger le sol, en fournissant un engrais vert.
Les rhubarbes ont fleuri et sont gigantesques. La consoude est aussi en fleur et la phacélie commence à occuper le terrain.

Continuer la lecture

Potager biologique 2011

Logo Bio
Mars… C’est le printemps – Avril… C’est l’été !

Après un hiver court et enneigé, l’été semble s’être installé avec deux mois d’avance. Des températures chaudes, peu ou pas de pluie et beaucoup de soleil caractérisent ce début de saison 2011.
Si la nature est en avance, je suis très en retard dans mes travaux potagers (absences fréquentes obligent).

Continuer la lecture

Potager biologique 2010

Logo Bio
Mars… C’est le printemps !

Après un hiver long et enneigé qui s’est retiré vers le 20 mars, nous avons eu droit à quelques jours de soleil et de températures plus clémentes. Mais ce mois de mars s’achève sous un temps pluvieux et couvert, avec la fraicheur retrouvée.

La dernière courge 2009 va passer à la casserole et nous allons reprendre nos activités au potager.
Continuer la lecture

Le compostage

Le rapport Carbone/Azote (C/N)

Pour faire du compost, il ne suffit pas de mettre n’importe quelles matières organiques dans un bac ou sur un tas. Il faut faire attention aux quantités de Carbone et d’Azote apportées.
Dans la pratique : Une part de déchets verts, mous et humides (Azotés) pour une part de bruns, durs et secs (Carbonés). Il vaut mieux avoir un peu trop de carbone mais une bonne structure. En effet, si le tas se tasse de trop, une fermentation (pourriture) apparaîtra, d’où des mauvaises odeurs et un ralentissement du processus.
Ce rapport C/N va influencer le bon développement des organismes vivants du compost. La source principale d’énergie pour les bactéries étant le carbone, son apport ne doit pas être négligé.

Continuer la lecture

Les tomates

A 600 mètres d’altitude, on ne cultive pas ses tomates (Solanum lycopersicum L.) comme en plaine.
C’est la raison pour laquelle nous avons installé un abri à tomates sur la partie du potager qui leur est réservée (la plus chaude contre le mur orienté sud-ouest) et que nous essayons de développer la précocité de la production.

Continuer la lecture